facebook_pixel

Voici un court extrait d’un livre du professeur Tal Ben-Shahar (et maintenant professeur de mon amie Christine Michaud) que j’ai cru très pertinent de vous partager. Tal Ben Shahar donne le cours le plus populaire à Harvard. Un cours sur la psychologie positive. Extrait du livre «Choisir sa vie» p. 24 de la traduction française:

 

«Il nous est tous arrivé, à un moment ou à un autre, de nous sentir pris au piège. On est malheureux de devoir travailler pour un patron insupportable et irrespectueux, par exemple, mais comme on a besoin du chèque en fin de mois, et que le marché de l’emploi n’est pas du tout favorable, on pense qu’on a pas d’autre choix que de rester. Ou alors, on sent que l’on ne partage plus rien avec son compagnon ou sa compagne, on ne l’aime plus d’amour, ou bien il ou elle nous traite mal…mais on reste parce qu’on a trop peur de se retrouver seul.

Le sentiment d’être coincé peut provenir d’autres sources. On trouve que la vie – professionnelle et privée – ne va pas si mal, tout en ayant le sentiment qu’il y manque quelque chose d’important. Ou bien on se rend compte qu’objectivement on n’est pas si mal loti, mais en même temps on sent que cette évidence ne suffit pas, car rien ne nous inspire, rien ne nous enthousiasme plus. Que ce soit par notre infortune ou au contraire par nos privilèges, nous nous sentons prisonniers d’un piège dont nous ne voyons pas comment sortir.

C’est justement dans ces moments-là qu’il faut choisir de choisir, s’engager à changer les choses en s’y prenant autrement, à trouver en soi la clé de la porte de notre prison. C’est le moment d’admettre que, certes, on subit des contraintes objectives à certains niveaux, mais que le piège vient aussi, en partie, de notre  mode de pensée: il y a TOUJOURS d’autres voies, des changements (grands ou petits) qu’on peut introduire pour améliorer sa situation. Choisir de choisir, c’est chercher les chemins qui mènent au changement.

Admettez que choisir de choisir ouvre de vastes perspectives. Prenez le temps de réfléchir, d’analyser, d’envisager les possibles qui s’offrent à vous. Posez-vous des questions difficiles: comment intervenir dans ma vie pour qu’elle se rapproche davantage de ce que je voudrais? Dans quelle direction ai-je envie d’aller? Comment ai-je l’intention d’y arriver? Mettez vos options par écrit, évoquez votre situation avec les gens en qui vous avez confiance. Et en guise de réponse, n’acceptez plus: «Je n’ai pas le choix.»

Choisir de choisir n’est pas facile. Cela demande non seulement un effort, mais aussi du courage. Il faut être stratège et résolu, et non plus se laisser porter; sortir des sentiers battus, au lieu de se résigner à suivre le chemin le plus fréquenté. Être prêt à se battre et à échouer, plutôt que de céder à la facilité, la sécurité de l’archiconnu. Choisir de choisir ne vous garantit pas de trouver une solution au sentiment d’emprisonnement, ni aux autres difficultés que vous pourriez rencontrer ; mais c’est une attitude favorable à l’élaboration d’une solution, une vision des choses qu’il faut adopter si vous voulez mieux réaliser votre potentiel de succès et de bonheur.

Alors, que décidez-vous? Allez-vous simplement continuer à vivre de la même manière et, passif, vous résigner à votre sort, ou bien choisir de choisir et, ainsi, vous créer activement la vie que vous avez envie de mener? Tel est le choix que vous avez à tout moment – et c’est la condition préalable pour tirer parti des choix qui vous attendent dans ce livre, mais aussi de tous les autres, ceux qui peuvent vous aider à créer votre vie selon vos désirs.

Tal Ben-Shahar

 

Saisis ton adresse courriel pour recevoir GRATUITEMENT

 

le LIVRET PDF des 5 MAUVAISES RAISONS
pour effectuer un changement de vie 

une vidéo qui t'aidera assurément à effectuer ton changement désiré 

+

 
la préface du livre Sorties de Zone écrite par Annie Brocoli

 

Vous êtes bien inscrits. N'oubliez pas de confirmer votre adresse pour obtenir les cadeaux.