facebook_pixel

Bonjour Daniel!
Félicitations pour cette belle entrevue en anglais avec Lilou Mace!
Bon, je ne veux pas te relancer avec l’anglais mais ça m’a fait penser à te raconter ma propre sortie de zone de confort par rapport à la langue de Shakespeare… Tu pourras publier sur ton site tel que déjà discuté…

Il y a quelques années, dans le cadre d’un séminaire, je suis amenée à réaliser comment je me suis souvent limitée à cause de la langue…Alors j’ai pris fermement l’engagement à ce moment-là, à l’âge de 55 ans, que : « English won’t never stop me again! »

Je me suis alors inscrite à une série de séminaires qui se donnaient aux USA et qui m’ont obligée à me mettre en situation d’immersion totale…

La Vie étant ce qu’elle est, 6 mois plus tard, dans une activité de réseautage du genre « speed dating », lors de l’un de ces séminaires, je reçois une proposition pour aller donner ma conférence Rire et Grandir en Inde…en anglais.

Sur le coup, je crois à une blague de la part de mon interlocuteur…et je passe au suivant…Mais le monsieur en question, après avoir visité mon site web, me relance 5 jours plus tard au téléphone avec son accent Indi…

– So, Mrs Carole, did you take your decision?

– You’re serious?

– Of course I am!

– Well listen, I have a lot of difficulty to understand you with your accent…Imagine your people with mine…

– I don’t have any problem with your accent and I am sure my people won’t have any too.

– May be a person in front of another, but a person in front of a croud…By the way, how many people in your
congress?

– Fourteen hundred people…

À cette époque, j’ai encore beaucoup de la difficulté avec les chiffres en anglais… Alors je lui demande de répéter… et là j’écris…1400 people…

– Wow it’s a big challenge… Listen I have never did that before… I’m use to work in french

– Well you have 3 months and a half to be prepared… What are your terms?

Et là je lui explique mes conditions de travail au Québec. Je lui dis qu’étant donné que je ne suis encore jamais allée en Inde, ce serait bien d’y être pour au moins 7 jours, idéalement 10… Alors il me dit :

– Here’s my offer : You’ll be my special guest for 10 days… I handle everything: flight, five stars hotel and a private driver and I give you $1000.00 US money in cash.. Is it OK with you?

Et là, incrédule sur le bout de ma chaise , je lui répond:

– If you’re so crazy to hire me like this, I’m so crazy to accept the offer… I’ll be there!

Et la Vie étant ce qu’elle est… Tout s’est mis en place pour que je puisse traduire ma conférence, adapter les blagues, être coachée pour la livrer sur scène et j’ai même eu deux opportunités pour le faire ici même en anglais avant de partir, alors que je n’avais jamais eu ce genre de proposition avant…

Lorsque je suis montée sur scène, devant les « 1400 people », j’étais tellement « groundée »…
Ce fut un succès!

Ils m’ont ré-invitée 6 mois plus tard pour un congrès d’envergure internationale sur la santé des femmes.
Quelle fierté!

Cette expérience m’a re-confirmée que lorsque l’intention et l’engagement sont clairs et sans équivoque, la Vie vient immanquablement te supporter…

J’ai même ensuite participé à l’écriture d’un livre en anglais sous la direction de Lisa Nichols, elle-même co-auteure du livre Le Secret!

Aujourd’hui, je parle couramment l’anglais et je viens d’accepter de traduire une autre de mes conférences pour les aidants naturels… Inutile de dire que l’anglais est un plus dans ma vie de voyageuse… Je me sens à l’aise et en sécurité peu importe où je vais parce que… « English never stop me again! »

Une autre fois, je te raconterai mon saut en bungee!…

Carole Miville
www.FormationPersonnelle.com
info@FormationPersonnelle.com
Tél : 450-222-1881

Saisis ton adresse courriel pour recevoir GRATUITEMENT

 

le LIVRET PDF des 5 MAUVAISES RAISONS
pour effectuer un changement de vie 

une vidéo qui t'aidera assurément à effectuer ton changement désiré 

+

 
la préface du livre Sorties de Zone écrite par Annie Brocoli

 

Vous êtes bien inscrits. N'oubliez pas de confirmer votre adresse pour obtenir les cadeaux.